Le 25 octobre 2014, un million de personnes ont arpenté les rues de Rome pour dire NON à la réforme du code du travail.

 

Au cœur du défilé, j'ai voulu montrer les multiples visages

du manifestant ordinaire, ses expressions, ses émotions.

Celui qui est entré dans mon objectif se révèle tour à tour engagé, déterminé, pénétré, révolté, hostile, frondeur, inquiet, bon enfant, digne.

 

C'est un autre et pourtant c'est le même.

Il dit NON.